Tout savoir sur l'isolation en fibre de coco


 Article VIP    Validé le 20/04/2017    143 vues


Tout savoir sur l'isolation en fibre de coco

L'isolation thermique est indispensable pour le confort d’une maison. Elle permet de maintenir une chaleur agréable en saison hivernale, tout en étant efficace l'été.

Il existe un large choix de matériaux d’isolation, tels que la laine de verre, la ouate de cellulose, le plâtre isolant, etc. Ces matériaux peuvent être aussi écologiques comme la fibre de coco, qui entre dans la catégorie des isolants les plus plébiscités par les Français.

Cette fibre végétale respectueuse de l’environnement offre de nombreux avantages. Zoom sur l’isolation en fibre coco.

Qu’est-ce que l’isolation en fibre de coco ?

L'isolation en fibre de coco est un matériau naturel, issue du fruit du cocotier, arbre poussant dans les zones tropicales. Il s'agit des fibres qui entourent la noix de coco sous la coque lisse.

L'exploitation de cette fibre végétale se développe de plus en plus, mais l'exportation nous vient principalement de l'Asie de l’Est.

La fibre de coco est extraite manuellement ou mécaniquement, puis lavée et séchée la plupart du temps au soleil, avant d’être exportée ou utilisée sur place. Elle est vendue en vrac, en panneaux, rouleaux ou en feutres.

Il en existe deux types, notamment la fibre blanche provenant des noix vertes et la fibre brune issue des noix mûres, qui est plus solide et plus utilisée. Naturellement imputrescible, elle offre une bonne durabilité et une grande résistance à l’humidité. Elle est également un excellent isolant phonique, tant sur les bruits d’impacts qu’aérien.

Si vous songez à construire une maison et utiliser un isolant écologique, n'hésitez pas à opter pour ce matériau exotique, naturel, résistant et durable.

Les atouts de cet isolant

La fibre de coco est principalement constituée de cellulose, une matière dont on connaît bien les pouvoirs isolants. Elle se révèle très efficace, saine et naturelle. C’est un très bon isolant thermique, avec un coefficient de conductivité thermique entre 0,037 et 0,045 W/m.K.

Du fait de sa teneur élevée en lignine, qui est un composant du bois, elle ne nécessite aucun traitement chimique et assure une résistance aux microbes. Elle est naturellement imputrescible, ne craint ni les champignons ni les insectes.

La fibre de coco offre une grande résistante à l’humidité et sèche rapidement après avoir été mouillée. Elle est souple et s’adapte à tous types de constructions.

Les personnes qui craignent les sons forts ou hypersensibles doivent être rassurées. Cette couche réduit de façon considérable le bruit dû aux impacts et aux sources aériennes, elle insonorise vos pièces et vos appartements. Elle est utilisée pour l'isolation thermique et phonique.

Comment traiter et utiliser cet isolant écologique ?

La plaque de coco offre une bonne stabilité dimensionnelle. Elle est utilisée pour les sols, cloisons ou toitures. Toutefois, ce matériau est combustible.

Pour prévenir votre maison des risques d’incendie, la fibre doit subir un traitement anti-feu. Elle doit être trempée dans du sel de bore, un additif visant à protéger la ouate de cellulose contre les flammes.

Vous pouvez également utiliser le corkoco, un panneau composé de liège et de fibre de coco, pour une isolation acoustique naturelle. Le mariage des deux matériaux naturels permet d'obtenir d'excellentes performances.

Le coût d’une isolation en fibre de coco

La fibre de coco est fabriquée à partir de la culture du cocotier, le prix reste ainsi très abordable. Le coût d’une isolation en fibre de coco varie entre 20 et 35 euros par mètre carré. Son accessibilité tarifaire est un avantage considérable par rapport aux isolations classiques. Gardez toujours à l'esprit que cet isolant est la solution idéale pour allier confort, durabilité, performance acoustique et thermique.

Pour en savoir d'avantage sur l'isolation de votre maison, vous pouvez consulter la rubrique isolation sur le site de spinellibois.fr

D'autres pages à consulter :

2013 - 2017 © The Oueb